Une fois encore, hier vers 21h30, la bêtise a frappé. Des individus ont à nouveau cassé et enlevé Arthur de son scellement pour le jeter dans le Guiers.
C’est la deuxième fois depuis qu’il a été installé pour inciter à la prudence aux abords de l’école et, pour rappel, il y a tout juste deux semaines qu’il avait retrouvé sa place.
Une plainte a tout de suite été déposée à la Gendarmerie Nationale  et la vidéo-protection devrait permettre cette fois de confondre ce ou ces individus peu scrupuleux et les mettre face à leur responsabilité.