Pont-de-Beauvoisin fait partie des 1 000 communes inscrites au programme d’actions gouvernemental “Petites Villes de demain”. Les élus ont signé la convention, le 10 mai 2021, avec pour objectif d’accélérer la transformation des petites villes pour répondre aux défis de demain.

 

Lundi 10 mai a eu lieu, en la mairie de Pont-de-Beauvoisin (Isère), la signature de la convention “Petites Villes de demain”. Véritable outil de relance au service des territoires, dans le prolongement d’Action Cœur de ville lancé en 2017, et tourné vers les petites villes de moins de 20 000 habitants et leur intercommunalité, ce programme a pour objectifs d’accélérer la transformation des petites villes pour répondre aux défis de demain, leur donner les moyens financiers et logistiques pour concrétiser leurs ambitions sur leur territoire.

Les premiers enjeux identifiés à Pont-de-Beauvoisin sont de maintenir et favoriser le commerce et l’installation d’habitants en centre-ville, d’offrir des logements adaptés, d’agir sur la qualité du cadre de vie, d’approfondir un projet de territoire cohérent et faciliter les mobilités.

Cette convention d’adhésion a été signée par Caroline Gadou, sous-préfète, Juliette Part, secrétaire générale de la préfecture de Savoie, André Gillet, conseiller départemental Chartreuse-Guiers et vice-président, Magali Guillot, présidente des Vals du Dauphiné, Paul Regallet, président des Vals Guiers, Michel Serrano, maire de Pont Isère et Christian Berthollier, maire de Pont Savoie.

La première étape comporte un état des lieux, l’identification des besoins et les soutiens avec, notamment, le recrutement d’un chef de projet ayant pour rôle de participer à la conception ou à l’actualisation du projet de territoire et en définir la programmation.

Une seconde étape consistera à réaliser des études complémentaires, et définir la stratégie de revitalisation et un plan d’action autour de deux axes majeurs, l’habitat et le commerce, pour passer en Opération de Revitalisation du Territoire.

Enfin, en dernière phase, la signature d’une convention cadre valant Opération de Revitalisation du Territoire avec le déploiement du programme d’action. La durée de cette convention est de 6 ans.