Pont de Beauvoisin vit un terrible drame, Maëlys a disparu depuis une semaine alors qu’elle participait à une fête de mariage qui devait être un moment unique et heureux.
Suite à sa disparition dans la nuit du samedi 26 août, ses parents et sa famille sont dans une angoisse incommensurable, c’est une terrible tragédie!
A chaque instant nos pensées vont vers ses parents, comment concevoir faire du mal à un enfant ? C’est pour nous inimaginable !
L’enfance est une période de la vie heureuse pendant laquelle l’insouciance nous protège mais c’est aussi la période où nous sommes le plus vulnérable et pourtant, il est impossible de surveiller un enfant 24 heures sur 24.
Je fais confiance aux forces de gendarmerie que je remercie de leur implication totale, tout a été fait depuis plus d’une semaine pour retrouver Maëlys.
Une avancée considérable dans l’enquête vient d’avoir lieu, j’espère qu’elle permettra de retrouver la petite au plus vite.
Je remercie également tous les bénévoles qui se sont mobilisés lors de la battue citoyenne du samedi 2 septembre.
Ne sombrons pas dans la paranoïa et faisons confiance à la gendarmerie et à la justice.

 

Michel Serrano